format 3/4
format 16/9
Dernière mise à jour : novembre 2017
fermer

 

 

 

 

Mode de vie à coût élevé.

Une habitation mal conçue génère des coûts de fonctionnement et des coûts d’entretien qui ne cessent de peser de plus en plus lourd dans le budget.

En effet, la facture énergétique grimpe continuellement et tout indique qu’à l’avenir, elle continuera sa vertigineuse ascension. Par ailleurs, diverses taxes suite à l’obligation de diviser la production de gaz à effets de serre sont à l'étude au niveau européen. Celles-ci peuvent, dès lors, encore venir alourdir les charges d’exploitation.

D'autre part, une grosse partie des dommages aux constructions se produit à cause du manque d'étanchéité du bâtiment et de la mauvaise isolation. Ces maisons vieillissent mal et ceci signifie, entre autres, que même les maisons relativement récentes qui ne sont que conformes à la réglementation en vigueur de l'époque, nécessiteront, dans les années à venir, de coûteux travaux de rénovation.

 


 

 

 

 

 

 

 

Conséquence ? Une détérioration du cadre de vie qui ne répond ni à l’intérêt de l’habitant ni à celui de la collectivité.

 

La piètre performance énergétique des habitations et la surconsommation d’énergie qui en découle causent de multiples préjudices : inconfort thermique, inconfort acoustique, problèmes d'humidité avec implications sur la santé de l'habitant, problèmes de santé public, mode de vie à coût élevé, dévalorisation du bien, épuisement des ressources fossiles ou encore problèmes environnementaux tel que le réchauffement climatique.

 


 

 

 

 

Conception : pb web concept

 

Maison passive